Les Bleus dans l'histoire !

20 juillet 2015 - 12:08

Source: Actuvolley

http://www.actuvolley.com/les-bleus-dans-l-histoireo-5663.html

 

Cette fois, les Bleus n'ont pas traîné. Après s'être fait très peur, jeudi, contre les Etats-Unis en phase de poules et hier face à la Pologne, lors des demi-finales, l'équipe de France a remporté, ce dimanche, la première Ligue mondiale de son histoire aux dépens de la Serbie (19-25, 21-25, 23-25). Un véritable tour de force et une vraie récompense pour une génération dorée qui évoluait encore en deuxième division il y a une semaine. Mais à ces Tricolores-là, pas grand-chose ne résiste. Aujourd'hui, les joueurs de Laurent Tillie ont donc remporté la première médaille d'or de l'histoire du volley-ball français*. 

 Cette sélection, dont la seule finale de World League remontait à 2006, ne s'est, ce coup-ci, pas faite prier pour monter sur la plus haute marche du podium. Quelque chose a donc très officiellement changé ce 19 juillet et rien ne sera probablement plus comme avant pour ce sport en France.

Au niveau médiatique, le « parent pauvre des sports collectifs » comme aime à l'appeler Laurent Tillie devrait en effet (enfin) décoller et les sponsors pourraient, eux, se bousculer pour une "Team Yavbou" aussi enthousiasmante que talentueuse. Car, à Rio de Janeiro, face à des Serbes plus batailleurs que techniques, les Bleus se sont encore sublimés. 

Une finale en forme de démonstration

Parfaitement lancés dans la première manche (0-5), les coéquipiers de Benjamin Toniutti baissent cependant rapidement le pied et voit la Serbie revenir (7-8). La suite est plus proche de la démonstration que d'une finale accrochée (11-16, 16-21, 19-25). Vexés, les Serbes entament mieux le deuxième acte et la France s'en remet alors à un ace de Kévin Le Roux pour s'échapper (14-16) avant que Nicolas Le Goff, d'un contre, n'offre un écart encore plus conséquent à son équipe (16-19). Le deuxième set en poche (21-25), on peut alors entendre résonner La Marseillaise des supporters tricolores dans le Maracanazinho. 

Également émoussés après avoir disputé trois tie-break consécutifs dans le Final Six, les Serbes ne lâchent pas pour autant et passent en tête au premier temps-mort technique (8-6). Et même quand les champions d'Europe 2011 accentuent leur avance (20-17 puis 22-18), la France reste fidèle à son jeu et une énorme série au service d'Earvin Ngapeth la remet en selle (22-22). La suite, une diagonale de Rouzier et les pleurs d'Earvin Ngapeth (23-25).

Les Bleus peuvent exulter. Ils l'ont bien mérité. Quatrièmes du dernier Mondial, ils regardent maintenant l'Euro (du 9 au 18 octobre 2015 en Italie et en Bulgarie) avec un appétit décuplé. Et rien ne semble pouvoir les rassasier.

Serbie – France (19-25, 21-25, 23-25)


* S'il s'agit de la neuvième médaille de l'histoire de l'équipe de France, après celles conquises à l'Euro (4 d'argent en 1948, 1987, 2003 et 2009 et 2 de bronze en 1951 et 1985) au Mondial (le bronze en 2002) et en Ligue mondiale (l'argent en 2006), jamais les Bleus n'avaient remporté l'or.

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 1 Entraîneur
  • 5 Joueurs
  • 4 Supporters